Interview : Nicolas Grys, Responsable commercial Arlu

Interview : Nicolas Grys, Responsable commercial Arlu

Après plusieurs années fastes, comment se porte le secteur de la cuisine aujourd’hui ?
Nous voyons que le marché de l’entrée de gamme est en forte baisse en 2022 tandis que le moyenne gamme via les cuisinistes et les menuisiers est stable. Par contre, le marché de rénovation et construction haut gamme est en hausse avec des prestations toujours plus spécifiques en sur-mesure. Ce secteur ne connaît pas la crise et est en train de monter en croissance.

La tendance est de rendre invisible les béquilles des portes mais aussi d’avoir des portes à galandages complètement affleurantes ; ou en intégrant un galandage avec une porte type verrière

Quel est l’impact de la crise des matériaux et des difficultés d’approvisionnement des matières premières dans votre production et pour votre entreprise ?
Nous avons mis en place des actions préventive rapidement avec un surcroît d’achat sur les matières cibles.
Notre stock était déjà conséquent, ce qui nous a permis de limiter les ruptures de productions. Nos clients nous ont suivis aussi en cadençant et non en surstockant les produits.

Comment ont évolué les demandes des clients, les tendances ?
Les demandes de projets haut gamme sont constantes en province et sur les côtes ou à la montagne. Nous voyons également un retour progressif de la rénovation d’appartements ou d’hôtels sur Paris en prévision des JO 2024. Les clients souhaitent encore plus se démarquer de ce que nous pouvons voir dans la GSB, et donc sélectionnent des produits minimalistes,
designs, et toujours plus invisibles.
La tendance est de rendre invisible les béquilles des portes mais aussi d’avoir des portes à galandages complètement affleurantes ; ou en intégrant un galandage avec une porte type verrière.

Quelles solutions propose Arlu pour répondre à ses demandes ?
L’Invisidoor SDX ou S répond à de plus en plus de demandes haut gamme via des menuisiers partenaires. Nous innovons toujours plus avec une nouvelle gamme de verrières cloisons minimalistes, Divina. C’est une collection haut de gamme que nous avons dévoilée lors du salon Eurobois et qui sera présentée
sous un nouveau concept sur A@W Paris afin que les prescripteurs puissent l’entrevoir dans une nouvelle ambiance. Nous allons aussi la présenter au salon Batimat avec une nouvelle
finition et un principe de cloisonnement tout en gardant un passage de lumière.
C’est une continuité de notre concept Invisidoor qui représente pour nous de nouvelles parts de marché chez les cuisinistes et les miroitiers. Enfin nous lançons également une nouvelle poignée invisible qui sera proposée sur le concept Invisidoor avec le système de positionnement de porte Magnotica Pro.

Quelles ambitions, quels objectifs et axes de développement pour la suite ?
Dans le monde de l’intérieur, Arlu présentera bientôt un complément du concept Invisidoor 2.0 sur la partie galandage, ce qui permettra de répondre à des demandes toujours plus fortes et surmesure dans des délais très réduits.
La Divina viendra en complément de nos projets ou consultations en cours mais aussi, de nouveaux acteurs sur le marché nous permettront d’accroître le développement du concept.
Pour la partie extérieure du bâtiment, la gamme Rob sera à l’honneur dans les prochains mois car nous sommes déjà référencés sur de nombreux projets de volets coulissants et coulissants pliants pour les JO 2024 ; une communication vers différentes intégrations qui ont eu lieu en 2021 permettra d’affirmer notre développement sur ces produits.

 

COMMANDEZ LE N°65 – SPECIAL CUISINE : JE COMMANDE